La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Partager via un média social

Voir la vidéo - Conditions de pêchePage - Montages de leurres

On accède à la page des montages de leurres de la même manière qu'on accède à la page technique de pêche. Glissez les pages de gauche à droite pour alterner entre la page technique et la page montage.

Avant de choisir un leurre dans le coffre à pêche, il faut connaitre les conditions dans lesquelles on va l'utiliser et dans quel type de structure. L'application fait ce travail pour vous à partir de la sélection des conditions de pêche que vous réalisez au moment de la pêche ou la veille d'une sortie de pêche.

L'application propose deux solutions de montages de leurres pour la pêche pratiquée dans une embarcation immobile ou à partir de la rive et deux autres montages pour la pêche à la traine à partir d'une embarcation en mouvement. Ce qui signifie qu'une seule sélection des conditions de pêche donne quatre choix de leurres et de technique de pêche.

Les choix de leurres ou de montages de leurres proposés dans l'application sont faits selon l'espèce et les conditions dans lesquelles la pêche sera pratiquée. Par exemple, lorsqu'on pêche la truite grise au mois d'août en soirée sous un ciel nuageux on se retrouve dans des conditions de faible luminosité dans une eau chaude, l'application vous proposera deux types de structures (structure 1 et structure 2) et les montages et techniques associés à ces structures. Nous avons programmé toutes ces options de pêche par ordre de meilleure probabilité. Dans la mesure du possible, organisez votre pêche dans cet ordre.

1.   Structure 1 - Techniques et montages option A

2.   Structure 1 - Techniques et montages option B

3.   Structure 2 - Techniques et montages option A

4.   Structure 2 - Techniques et montages option B

Par exemple, le montage de leurre ici à gauche, tient compte des caractéristiques de la truite grise, des conditions de pêche du moment et du type de structure qui offre les meilleures chances de succès durant cette période. Dans ce montage de leurre, les cuillères du chapelet imiteront les ondulations produites par un banc d'alevin et ces vibrations seront captées par la ligne latérale* de la truite grise. Durant cette période, la truite grise se tient à une profondeur variant entre 20 et 30m (60' et 90' pieds) et on aura plus de chance d'attirer l'attention de la grise à partir de sa ligne latérale* qu'à partir de sa vue. Pour cette raison, nous essaierons aussi d'agir sur son odorat qui est fin et puissant en utilisant un petit leurre souple qui a trempé dans une potion odorante afin d'augmenter encore plus l'attraction du montage dans ces conditions de très faible luminosité.

Ce montage de leurre a fait ses preuves et surpasse tous les autres que nous avons pu essayer, poisson-nageur rigide, cuillère tournante seule, etc. Il offrira les meilleures probabilités de succès, car il repose sur le principe d'un bien meilleur résultat de pêche lorsqu'un leurre est sélectionné en fonction des conditions de pêche du moment et les éléments qui caractérise chaque espèce de poisson. Le montage composé du chapelet et du leurre souple tient compte des habitudes de prédations de la truite grise qui chasse régulièrement dans des bancs d'alevins en attrapant d'abord les plus faibles du groupe, ceux qui ont un profil de nage erratique et qui traine derrière les autres. C'est exactement ce que reproduit le montage composé du chapelet et du leurre souple placé à 1 mètre derrière le chapelet, il reproduit une scène familière dans la vie du poisson, le chapelet représente le groupe de petits alevins en santé et le leurre souple qui traine à 1 mètre derrière représente l'alevin plus faible, une proie facile.

Dans ce montage tous les éléments font du sens et il donne d'excellents résultats. Chaque type de leurre offert sur le marché a été développé pour agir sur un ou plusieurs sens du poisson, la vue, l'odorat, la ligne latérale ou l'oreille interne. En tenant compte en même temps des conditions de pêche, des caractéristiques de l'espèce et des caractéristiques des leurres, on obtient une solution de pêche très efficace.

Si on avait pêché la truite mouchetée ou le doré dans les mêmes conditions de pêche, on aurait peut-être été en mesure d'accorder plus d'importance au sens de la vue dans le choix du leurre, car la mouchetée et le doré ne descendent pratiquement jamais à des profondeurs de 20 ou 30 mètres où la luminosité est très faible.

Si la fonction des différents types de leurres vous intéresse, procurez-vous nos livres disponibles sur la boutique en ligne, un chapitre entier est consacré uniquement à cet aspect de la pêche sportive.

Si vous préférez utiliser la base de données de l'application pour obtenir l'information, vous êtes assuré que tous les éléments ont été pris en compte dans le choix des leurres ou des montages de leurres qui vous sont proposés. Pour chaque espèce, chacun des cinq éléments des 72 combinaisons des conditions de pêche a été analysé en détail afin de vous proposer une solution qui a fait ses preuves et qui donne d'excellents résultats. Il n'en tiendra qu'à vous par la suite de réaliser vos propres combinaisons de montages de leurres en fonction de vos propres expériences de pêche.

Télépêche analyse chaque situation de pêche et propose une solution de pêche en faisant référence à toutes les catégories de leurres offerts sur le marché, les poissons-nageurs souples et rigides, les cuillères ondulantes et tournantes, les leurres souples, etc, ce qui nous importe c'est de fournir aux utilisateurs de l'application une solution de pêche efficace et qui à déjà fait ses preuves. Les leurres présentés dans l'application contiennent les caractéristiques que vous devriez rechercher lorsque vous vous procurez un leurre, certains ressemblent à ce qui se fait déjà sur le marché et d'autres ne contiennent que les caractéristiques de base du leurre. Prenez du temps pour fouiller dans les sites web des différents fabricants de leurres, vous obtiendrez certaines informations sur leurs produits et dans les boutiques n'hésitez pas à montrer l'image sur votre cellulaire et de demander conseil. À moins que vous ne soyez un pêcheur très expérimenté, priorisez les types de leurres présentés dans les montages, si on vous propose une cuillère ondulante, c'est parce que c'est, selon nous, le montage qui donnera le meilleur rendement pour ces conditions de pêche spécifiques. De même, essayez de réaliser le montage en respectant les prescriptions, la longueur du leader et sa force par exemple, ces petits détails font la différence, vous risquez de réduire les touches de moitié seulement en utilisant un leader de 8 lb au lieu de 6 lb. La réussite est bien plus une question de détail et de précision qu'autre chose, raison de plus pour vous concentrer à réaliser des montages identiques à ceux présentés dans l'application et de les adapter à des situations spécifiques par la suite.

Souvenez-vous, le succès à la pêche est une question de petits détails autant dans le choix de la structure de pêche, le montage de leurres que la technique de pêche, trois éléments qui forment un ensemble indissociable. Pensez à tenir compte de ces trois éléments en même temps lorsque vous préparez votre pêche, le choix de l'équipement de pêche est le seul élément physique sur lequel on peut agir et on doit l'adapter à tout le reste, aux conditions de pêche, au plan d'eau et au niveau d'activité du poisson.

Lorsque les conditions de pêche changent, surtout au niveau de la luminosité, faites une nouvelle sélection des conditions et adaptez toujours votre pêche aux conditions du moment. C'est un des secrets des pêcheurs qui connaissent un succès constant à la pêche.

Ligne latérale* - La ligne latérale est un système développé par les poissons au cours de leur évolution. La ligne latérale capte les changements de pression de l'eau qui se produisent dans l'environnement du poisson. Le système est composé de petits canaux qui forment une ligne visible sur  ses flancs. Les terminaisons nerveuses situées au fond des canaux renvoient au cerveau du poisson les signaux produits par les changements de pression dans l'eau. Ce système est très sensible aux changements de pression  comme ceux produits par la nage de tout petits poissons de deux ou trois centimètres de longueur. Le poisson peut ainsi connaitre la composition du signal (un poisson, plusieurs poissons, sa provenance, sa distance) et sa position à 360° autour de lui. Ce système agit comme un sonar, il capte les ondes produites par tout ce qui bouge dans l'eau, aussi bien un poisson que ce qui l'imite, une chapelet de cuillères par exemple.