La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Partager via un média social

Voir la vidéo - Conditions de pêchePage - Structures de pêche

Une fois que les 5 conditions de pêche sont sélectionnées vous avez accès aux cartes modèles des structures de pêche. Deux types de structures sont présentées sur deux cartes modèles différentes, l'une pour la pêche dans une embarcation immobile et une autre carte modèle pour la pêche en déplacement. Glissez les page de gauche à droite pour voir les deux types de structures de pêche.

Lorsque la pêche sans embarcation est possible à pied à partir de la rive, la carte modèle contient un symbole de trace ce pas, généralement en haut à droite, ce qui est le cas pour plusieurs conditions de pêche pour la truite grise, la truite mouchetée et le doré. Notez que la pêche pour les trois espèces de bord de mer, bar rayé, maquereau et plie, se pratique majoritairement à partir de la rive ou sur un quai.

 

Page des structures de pêche de l'application Harpon de Télépêche

Pêche dans une embarcation immobile.

On compte 7 structures en différentes points sur cette carte modèle et la pêche se fera dans une embarcation immobile. À partir du haut on a les structures suivantes.

  1. À la sortir d'une rivière
  2. Sur le bout d'une pointe graveleuse
  3. En face d'un herbier
  4. À la sortie d'une rivière rocheuse
  5. De chaque côté d'un passage étroit
  6. Et de nouveau à la sortie d'un petit cour d'eau

 

Sur la deuxième carte ci-contre, on retrouve une seule structure de pêche et l'embarcation est en mouvement. Autour de cette structure de pêche et à proximité de celle-ci, on retrouve en commençant par le haut, une pointe graveleuse, une rivière, une rive graveleuse, une autre rivière, pas très loin un herbier et une ile dont la moitié du rivage est graveleux. Dans son ensemble ce site représente un habitat qui à de bonne chances de contenir plusieurs petites populations de truite mouchetées. En cette période de la saison en eau chaude, il est possible qu'elles occupent la zone plus profonde du plan d'eau mais toujours le plus près possible des structures près des rives. Elles auront accès à de l'eau plus froide dans la colonne d'eau et à de la nourriture à tous les niveaux de la colonne d'eau.

 

 

Contenu des cartes modèles.

 

 

 

 

 

 Qu'est-ce qu'une structure de pêche?

Tout site qui est susceptible de favoriser le rassemblement d'une espèce de poisson à un moment donné de la saison de pêche peut être considéré comme une structure de pêche. 

 Un lac n'est pas une structure de pêche ni une rivière. Une structure est formé par la conjoncture de différents éléments naturels qui offrent certains avantages à une espèce de poisson. Cette espèce sera protégé des prédateurs, elle y trouvera facilement de la nourriture en abondance, la température de l'eau sera adéquate, l'oxygène dissout dans l'eau sera suffisant, etc.

Les éléments naturels qui forment des structures qui attirent les poissons sont;

  • L'embouchure des rivières.
  • Les baies.
  • Les herbiers.
  • Les îlots rocheux.
  • Les îles et les groupements d'îles.
  • Les pointes graveleuses.
  • Les escarpements.
  • Les passages étroits.
  • Les talus sous-marins.
  • Les îles sous-marines.
  • Les rochers submergés.
  • La thermocline.
  • Différentes strates de la colonne d'eau.

Une structure c'est donc un endroit précis sur une lac ou sur une rivière. Certaines structures de pêche n'ont qu'une dizaine de mètres de diamètre alors que d'autres peuvent s'étendre sur plus d'un kilomètre et on peut retrouver plusieurs structures sur un même plan d'eau, de quelques unes à plusieurs dizaines. Dans certains cas le pêcheur n'exploitera qu'une petite structure de pêche bien définie comme l'embouchure d'une rivière où il pourrait retrouver une grande quantité de poissons, l'embarcation sera alors ancrée et le pêcheur utilisera des techniques de pêche à l'arrêt et des leurres adaptés à la structure afin de la prospecter efficacement. Dans d'autres situations, la pêche se déplacera lentement sur de longues distances, en longeant la rive à la recherche de petits regroupements de poissons. Dans ce dernier cas, la structure de pêche sera en fait composée de plusieurs petits sites qui se suivent l'un après l'autre le long de la rive . On pourrait y retrouver une première petite structure façonnée par une cabane de castor, un peu plus loin ce serait un petit ruisseau qui formerait la structure et ainsi de suite sur plus d'un kilomètre. Le pêcheur utilisera différentes techniques de pêche en fonction de ce qu'il observera en cours de route le long de la rive.

Rendement La pêche au doré

Les différentes structures de pêche que peut offrir un plan d'eau ne seront jamais toutes productives en même temps. Certaines le seront uniquement à l'ouverture de la pêche et d'autres seulement  en été. Généralement le poisson s'approchera des structures près des rives à l'ouverture de la pêche pour s'en éloigner graduellement à mesure que l'eau se réchauffera durant l'été. La température de l'eau est la plupart du temps l'élément déterminant dans l'occupation des sites de pêche par les différentes espèces de poissons au cours de la saison. D'autres éléments comme l'indice de luminosité feront bouger le poisson de haut en bas dans la colonne d'eau sur de très courtes périodes, ce déplacement des bancs de poissons du à la luminosité pourra se produire plusieurs fois durant une même journée alors que la température de l'eau provoquera un déplacement définitif des bancs de poisson jusqu'à la prochaine saison.

Localisation du poisson La pêche au doré

Il est évident que si l'on veut espérer prendre du poisson, il faudra d'abord le localiser dans le plan d'eau. La pratique de la pêche sur un site où il n'y a aucun poisson est la première raison pour laquelle beaucoup de pêcheurs ne prennent que très peu de poissons voir pas du tout.

L'application contient différents modèles de cartes pour une espèce donnée. Chaque carte représente un plan d'eau dans lequel on retrouve de la truite mouchetée. Comme il est impossible de reproduire tous les plans d'eau de l'Amérique du nord dans la base de données, l'échantillonnage de cartes contenus dans l'application représente à peu près tous les modèles de plans d'eau sur lesquelles vous seriez susceptible d'aller à la pêche. Certaines cartes ne représentes qu'une partie d'un très grand plan d'eau alors qu'on peut voir tout le plan d'eau sur d'autres cartes. Certains plan d'eau sont profonds et d'autres peu profonds. Nous avons fait ce choix afin de vous aider à vous familiariser avec les différentes structures de pêche que l'on peut retrouver sur toute sorte de plan d'eau.

Lorsque vous faites une sélection des conditions de pêche, vous verrez apparaître deux cartes (structure1 et structure 2), sur l'une d'elle, vous pourrez identifier des structures de pêche à l'arrêt dans lesquelles l'embarcation est généralement ancrée, alors que sur l'autre carte vous retrouverez des structures plus grandes dans lesquelles on pratique surtout une pêche en mouvement.

Composition d'une structure La pêche au doré

Si vous connaissez déjà un plan d'eau sur lequel vous avez pêché vous pourrez facilement identifier les sites qui ressemblent à ceux que vous voyez dans l'application. Ne tenez pas seulement compte de la configuration générale d'une structure, regardez-la en détails. Portez une attention particulière aux éléments suivants en regardant sur l'eau, sous l'eau et autour du site. Habituez-vous à analyser une structure de pêche dans cet ordre.

Le profil de la rive (baies, embouchures, pointes, talus, cap rocheux, passages étroits, etc.)

De quoi est composé la rive.

Gravier grossier.
Roches grossières.
Mélange de gravier et de roches.
Gravier fin ou sable.

La pente moyenne de la rive.

Pente douce (4cm/30cm)
Pente moyenne (8cm/30cm)

La structure du fond. Elle devrait idéalement être composé des mêmes éléments que ceux observés sur la rive.

La présence des éléments suivants en face du site de pêche lorsque l'eau s'est réchauffé.

Embouchure de rivière.
Pente douce à moyenne.
Gravier ou roches sur les rives et sur le fond.
Herbier.
Petites îles ou groupement d'îles.
Oiseaux qui se nourrissent de poissons. (cormoran, sterne, huard, bec-scie, aigle pêcheur)

L'observation minutieuse de la composition d'un site de pêche est l'aspect le plus important de la pêche, car c'est là que se trouve le poisson et il est inutile de concentrer ses efforts de pêche sur un site dans lequel il n'y a pas de poissons. Lorsqu'il est difficile de localiser avec certitude la présence de poissons sur un site de pêche, soit en voyant des sauts ou des bouillons en surface, soit avec l'aide du sonar, vous devrez vous attendre à sonder plusieurs sites différents pendant de courtes périodes simplement afin de vérifier la présence de poissons dans la structure de pêche, mais il ne faut pas compter sur la chance ou le hasard pour obtenir un résultat, il est de loin préférable de faire une démarche réfléchie et systématique, surtout sur les grands plan d'eau. Une fois que vous aurez repéré le poisson vous pourrez vous arrêter sur cette structure plus longtemps. 

Prenez le temps de bien analyser le plan d'eau sur lequel vous pêchez pour découvrir toutes les structures qu'il recèle et faites une nouvelle sélection des conditions de pêche aussitôt que le temps change. Certaines structures de pêche sont très petites et elles ne sont productives que durant quelques jours durant la saison et quelques fois durant quelques heures seulement dans une journée. Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de poissons à un moment donné qu'il faille abandonner une structure de pêche. Revenez tôt le matin, lorsqu'un épais couvert nuageux assombrit le ciel, lorsque le vent vient du sud, etc. Utilisez l'application dans différentes conditions de pêche car chaque condition de pêche peut rendre une structure productive à un moment ou à un autre de la journée.

Dans la page des structures de pêche on retrouve le signe "i" sur la barre du haut à droite dans lequel vous pourrez lire différentes informations pertinentes concernant la période pendant laquelle vous pratiquez votre pêche.